xml !

segunda-feira, julho 25, 2005

ATIRAR A MATAR: uma polémica na imprensa inglesa

Londres : faut-il "tirer pour tuer" ?
"La politique de 'shoot to kill' de la police est-elle justifiée ?" Le Guardian de Londres pose la question à 6 "experts", dont un philosophe. La polémique est brûlante depuis qu'un "innocent" a été abattu par erreur dans le métro vendredi, dans le cadre des enquêtes sur les attentats. Le Daily Telegraph est plus virulent et cible Ian Blair, le directeur de Scotland Yard, pour ses déclarations à l'emporte-pièce : après la bavure, il soutient que le travail de la police n'est pas "la cause qui sous-tend" la mort du Brésilien et défend le "shoot to kill". Vendredi, il jurait que le jeune était lié aux attentats... Le Telegraph rêve d'une police soumise à un "contrôle démocratique direct". Le Times raconte le destin d'un émigré de Sao Paulo venu en Europe "vivre une vie meilleure". Et évoque un 5e poseur de bombes.

(da check-list do Le Monde)