xml !

sexta-feira, junho 10, 2005

HUMOR E CSA

No Le Monde de hoje pode ler-se um texto relativo ao protesto de associações de autores sobre uma decisão do CSA (Alta Autoridade francesa) relativo aos Guignols. O episódio em causa referia-se ao Papa.

"Le conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a-t-il outrepassé ses attributions ? C'est la conviction d'une grande partie des auteurs de la télévision et du cinéma. L'Union-Guilde des scénaristes (UGS), la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), le Club des auteurs (CDA), le Groupe 25 images, la Société civile des auteurs, réalisateurs, producteurs (ARP) et la Société des réalisateurs de films ont écrit, lundi 30 mai, au président du CSA, Dominique Baudis, pour lui reprocher un "abus de pouvoir" .

Les auteurs mettent en cause la mise en demeure adressée, lundi 13 mai, à Canal+ par le CSA. Cette sanction faisait suite à la diffusion, mercredi 20 avril, sur la chaîne cryptée, d'un sketch des "Guignols" , dans lequel le nouveau pape, Benoît XVI, rebaptisé "Adolf 2" , déclarait : "Je vous bénis au nom du père, du fils et du troisième Reich !" Ce trait d'humour voulait rappeler que le nouveau pape avait endossé, à l'époque de la seconde guerre mondiale, l'uniforme des jeunesses hitlériennes."

O artigo termina lembrando dois factos: por um lado a pressão do lobby religioso, por outro ter sido decisivo o voto das mulheres, ao que se presume com algum peso nas decisões do orgão regulador.